Assuétude aux jeux - Entrainez vous

Vous avez choisi de ne plus jouer et il vous arrive pourtant de vous retrouver en train de jouer?
Beaucoup de personnes qui ont un problème avec le jeu en ont marre que leur attention soit automatiquement attirée vers leur jeu favori (= « le biais de l’attention »). Ils sont devenus hyper sensibles aux signes, aux images liés au jeu. A cause de cela ils jouent souvent de façon impulsive sans penser aux conséquences négatives que ça pourrait amener.

L’Université d’Anvers et l’Université d’Amsterdam ont développé un entrainement en ligne qui fait qu’on est moins attiré automatiquement par le jeu. Pour cela le « biais de l’attention » et « le biais de l’approche » sont entrainés. Le « biais de l’approche » est la tendance à se diriger vers le jeu de hasard et à miser de l’argent.
Diverses études ont montré que les processus cognitifs qui sont en partie responsables de l’addiction sont influencés avec succès par de tels entrainements en ligne.
Vous suivez déjà une thérapie ou le programme Selfhelp de ce site? Pas de problème, cela peut parfaitement aller ensemble. Ces entrainements combinés avec d’autres types d’aide donnent de meilleurs résultats. Sans que vous ne vous en rendiez compte les connexions se transforment dans le cerveau et cela vous aide à diminuer/stopper le jeu.
 
En avez-vous aussi parfois marre d’aller jouer « en pilote automatique »? Ou craignez-vous d’avoir trop envie de jouer quand vous voyez une publicité pour le jeu? Alors il serait bon de tenter de suivre cet entrainement! Egalement pour tous ceux qui ont eu des soucis avec les jeux de hasard suivants (pas qu’en ligne): Bingos, Slots, jeux de cartes ou de dés, roulette ou paris sportifs.
 
L’entrainement
L’entrainement se fait via un ordinateur. Des photos des jeux favoris sélectionnés sont montrées et l’exercice doit être fait rapidement. Il y a aussi des conseils sur mesure donnés après que vous aillez rempli une liste de questions.
Votre motivation à diminuer/arrêter le jeu est renforcée par la relecture avant chaque session de vos motivations à changer votre comportement.
Comme l’entrainement d’un muscle pour des sportifs cet entrainement demande des efforts. Au total vous seriez invité à faire l’entrainement une dizaine de fois. Il est conseillé d’être dans endroit tranquille pour pouvoir le faire à l’aise et être concentré.
 
La première fois prend le plus de temps (environs 45 minutes) parce qu’il faut répondre à quelques listes de questions et faire des tests de réaction. Ensuite les 6 entrainements suivants durent environs un quart d’heure. Il est conseillé de faire l’entrainement deux à trois fois par semaine. Au total cela vous prendra 2 à 3 semaines.
 
Trois mois et six mois après cet entrainement vous recevrez une courte liste de questions dans le cadre de l’étude. Nous pourrons ainsi évaluer ce qui fonctionne le mieux et ce qui peut être amélioré.
 
L’étude
L’entrainement des processus inconscients dans l’addiction au jeu « TOP-Gambling » est une collaboration de l’université d’Amsterdam (Pays-Bas) et l’Université d’Anvers (Belgique). La question principale de l’enquête est: quel « TOP-training » est le plus efficace? Il y en a plusieurs. La chance que vous ayez au moins un entrainement efficace est de 62%. Par ailleurs, vous pouvez, après avoir participé à l’enquête, continuer à vous entrainer avec la certitude d’avoir la version de l’entrainement que nous pensons être la plus efficace.
 
Participer?
Pour suivre gratuitement et de façon anonyme cet entrainement: http://www.impliciet.eu/trainings/gokkengambling/
ATTENTION: le TOP-training peut seulement être réalisé avec un pc (fixe ou portable). Il n’est malheureusement pas (encore) disponible sur iPad ou gsm.