Note: Trucages de matchs

Adressée à tous les titulaires de la licence F1

Dans le cadre de la lutte contre les trucages des matchs, la Commission des jeux de hasard a conclu comme régulateur des conventions de coopération avec la FIFA et le CIO. Au niveau belge un protocole est également rédigé en ce moment dans le but de protéger l’intégrité du sport.
 
En vertu de l’article 43/5, 2, de la loi sur les jeux de hasard, tous les titulaires de la licence F1 doivent répondre aux exigences de la fonction.
 
Le 4 juin 2014, la Commission des jeux de hasard a décidé qu’un opérateur prudent, consciencieux et professionnel doit rapporter chaque irrégularité concernant les enjeux sur les paris offerts à fraud@gamingcommission.be .
 
La Commission des jeux de hasard, comme point de rapportage pour les opérateurs, traitera toujours l’information avec la discrétion nécessaire et informera l’opérateur des enquêtes éventuellement effectuées.