Le poker, soit en tant que jeu de cartes individuel ou sous la forme de tournoi, quelle qu’en soit la forme (draw, stud, community poker) est un jeu de hasard lorsqu’il y a un enjeu de quelconque nature ainsi qu’une possibilité de gain ou de perte de cet enjeu et que le hasard intervient, même de manière accessoire, dans le déroulement du jeu, la détermination du vainqueur ou la fixation du gain (des cartes sont des générateurs de chances). En raison de la présence quasi indispensable du facteur ‘argent’, le poker est essentiellement un jeu de hasard. Or, les jeux de hasard sans licence sont interdits de la Commission des jeux de hasard. Actuellement, les jeux de poker en live et les tournois de poker ne peuvent par conséquent être exploités que dans les casinos. Les salles de jeux automatiques peuvent également exploiter des jeux de poker électroniques.

Une exception est inscrite à l’article 3.3 de loi du 7 mai 1999 sur les jeux de hasard, lequel dispose que les jeux de cartes pratiqués en dehors des casinos et des salles de jeux automatiques sont autorisés s’ils ne nécessitent qu’un enjeu très limité et s’ils ne peuvent procurer au joueur qu’un avantage matériel de faible valeur.